Accueil > Actualités > Charte de mise en lumière des bâtiments de la Principauté

Charte de mise en lumière des bâtiments de la Principauté

La mise en lumière d'une cité permet de révéler des facettes inconnues de son environnement. Considérant le caractère particulier, souvent spectaculaire, du paysage urbain de Monaco qui possède environ 7 500 points lumineux, l'enjeu prend toute son importance.

« A partir de ce constat, le Gouvernement, en s’appuyant sur l’expertise d’un Bureau d’Etudes spécialisé, a engagé une réflexion sur la maitrise des mises en lumière publiques et privées en Principauté » déclare Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

Quatre enjeux majeurs ont guidé l’élaboration d'une charte de mise en lumière des bâtiments de la Principauté : la volonté de limiter la consommation énergétique, la préservation de la faune et de la flore, la protection du ciel nocturne et la création d’une silhouette nocturne harmonieuse.

Marie-Pierre Gramaglia précise : « Cette étude a pris en compte des critères objectifs tels que le besoin de visibilité de certains édifices ; la nécessaire mise en valeur architecturale de bâtiments classiques ou contemporains ; l’impact des éclairages, entre autres sur la qualité de vie des habitants ; les incidences sur les consommations énergétiques ».

Le diagnostic fait état de deux grandes catégories de bâtiments pouvant faire l’objet d'une mise en lumière (chacune étant elle-même déclinée en sous-catégories, établies selon certains critères) :

  • les bâtiments et les ensembles bâtis remarquables appartenant au grand paysage urbain
  • les bâtiments situés dans des zones nocturnes actives.

La « Charte de Mise en Lumière » est mise à disposition et consultable à la Direction de la Prospective, de l'Urbanisme et de la Mobilité (23 av. Albert II). L'outil présente les prescriptions générales relatives à la luminance, aux couleurs, aux faisceaux lumineux, aux consommations énergétiques maximales, aux horaires de mise en fonctionnement ainsi que des prescriptions supplémentaires liées aux catégories des bâtiments.

En dehors des deux grandes catégories de bâtiments susmentionnées, toute demande de mise en lumière est soumise à étude afin de définir l'intérêt du projet pour l’image nocturne de la Principauté.

Plus d'informations : prospective@gouv.mc

 

  • Charte_Lumiere_Monaco
  • Lancement du programme de récompense du geste du tri des emballages en verre Cliiink

    19 juin 2018 L'Environnement

    Au cours d'une conférence de presse, Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l'Équipement, de l'Environnement et de l'Urbani... Lire la suite[+]

    Les APIdays à Monaco : 9ème édition

    15 juin 2018 L'Environnement

    L’édition 2018 des APIdays, organisée par les apiculteurs de l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) dans plus de 120 sites partenaires,... Lire la suite[+]

    En apprendre plus sur le Pacte National de la Transition Énergétique
    Evaluez vos émissions de gaz à effet de serre avec la calculatrice-ges.mc
    Mission pour la Transition Énergétique

    18 Allée Lazare Sauvaigo
    98000 MONACO

    Téléphone : (+377) 98 98 47 59
    http://transition-energetique.gouv.mc/Actualites/Charte-de-mise-en-lumiere-des-batiments-de-la-Principaute