Accueil > Actualités > Donner une deuxième vie à vos vêtements

Donner une deuxième vie à vos vêtements

recycler-ses-vetements

Adopter une démarche pour réduire son empreinte carbone, à savoir son impact sur l’émission de gaz à effet de serre (et plus généralement sur l’environnement), peut facilement se faire en douceur, en commençant par des gestes simples. Outre trier ses déchets, modifier (même partiellement) ses habitudes de transport ou encore diminuer sa consommation d’énergie, il est également possible - et très simple ! - de donner une 2ème vie à nos affaires personnelles, à commencer par nos vêtements.

Le gaspillage vestimentaire : un impact sous-estimé

On entend désormais beaucoup parler du gaspillage alimentaire mais il existe un véritable problème lié au gaspillage vestimentaire. Saviez-vous que sur les 5 millions de tonnes de vêtements mises sur le marché, près de 4 millions de tonnes de textiles, neufs ou usagés, sont jetés en Europe chaque année? En France, 70% des vêtements jetés finissent à la décharge. Ainsi, le secteur de l'habillement est au deuxième rang mondial en termes d'impact sur l'environnement. 

L’industrie de la mode génère 21 fois plus de gaz à effet de serre que l’ensemble des vols internationaux et du transport maritime combinés.

20 % de la pollution industrielle de l’eau dans le monde est attribuable à la teinture et au traitement des textiles.

En effet, l’industrie textile repose essentiellement sur des ressources non-renouvelables : le pétrole pour produire des fibres synthétiques, les fertilisants pour faire pousser le coton et les produits chimiques pour produire de la teinture et les finitions des fibres et textiles. (source : A New Textiles Economy : Redesigning Fashion’s Future ).

Concernant la Principauté elle-même, les textiles incinérés à Monaco représentent 11,6% du tonnage de déchets et 10% des émissions GES des déchets. Il s'agit donc de la 2e source d'émission des déchets après le plastique et avant tout le reste (carton, métal, papier, verre, etc.), probablement à cause du contenu en fibres synthétiques.

Plusieurs solutions pour lutter contre ce gaspillage

En premier lieu, ne les jetez pas à la poubelle : même déchiré ou sale, un vêtement  peut être recyclé. Alors, que faire des articles textiles que vous ne souhaitez plus conserver ? Vous avez pour cela plusieurs solutions :

  • Vous pouvez les revendre : bien souvent, les articles de mode achetés ne sont pas portés plus d’une dizaine de fois. Ainsi il est possible de les revendre sur des plateformes dédiées à la revente des articles de seconde main, lors d’événements type vide-dressing ou dans des magasins de dépôt-vente.
  • Vous pouvez les donner à des oeuvres caritatives : pour les vêtements en bon état, secs, sans trous ni tâches, c’est une solution à la fois généreuse et écologique. A Monaco, comme partout ailleurs, de nombreuses associations collectent des vêtements, chaussures, linge de maison. Les vêtements les plus adaptés au quotidien sont ensuite redistribués aux plus démunis, tant au niveau local / régional que dans les pays dans lesquels ces associations sont susceptibles d’intervenir par leur action. Les vêtements plus habillés ou exceptionnels (vêtements de grande marque, robes de soirée, costumes, etc.) sont bien souvent conservés par plusieurs associations pour être revendus lors de braderies dont les recettes financent ensuite d’autres actions humanitaires.
  • Vous pouvez les donner pour recyclage : certains points de collectes français sont identifiés comme étant des points de collecte pratiquant également le recyclage de vêtements. Il s’agit notamment de conteneurs sur lesquels est apposé le label Eco TLC , société privée à but non lucratif agréée par l'Etat, qui garantit un traitement fiable des vêtements déposés : dons pour ceux en bon état, recyclage pour les autres. Plusieurs conteneurs sont accessibles dans les communes limitrophes, notamment à Beausoleil. Il est également possible de se rendre à la SMA.

Afin de vous aider dans votre démarche d’offrir une seconde vie à vos vêtements, la Mission pour la Transition Énergétique a créé cette carte des différents points de collecte disponibles en Principauté et dans les communes limitrophes. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à nous en faire part en écrivant à transition-energetique@gouv.mc

Par conséquent, recycler ses vêtements, par la revente, le don ou le recyclage, c'est avant tout contribuer à réduire la quantité de déchets qui résultent de cette consommation. Cela permet également de préserver les ressources naturelles et de limiter la pollution. Adopter des solutions durables devient également crucial : une consommation plus responsable des articles de mode représente une action complémentaire. Face à la mode jetable, acheter moins mais mieux en favorisant la qualité du textile plutôt que la quantité de vêtements que nous mettons dans nos armoires.

[Témoignage] "Commencer par des petits gestes pour amorcer le changement"

03 décembre 2018

Comme beaucoup de premiers signataires du Pacte pour la Transition Énergétique, j’ai entrepris de mettre en place des actions pour réduire mon empr... Lire la suite[+]

Témoignage de Céline Caron, Secrétaire général du Musée Océanographique de Monaco

03 décembre 2018

Adhérer au Pacte National pour la Transition Énergétique représente la continuité de ce qui est inscrit depuis toujours dans l’ADN du Musée océanog... Lire la suite[+]

En apprendre plus sur le Pacte National de la Transition Énergétique Lien vers le léléservice pour adhérer au pacte national de la Transition Énergétique
Evaluez vos émissions de gaz à effet de serre avec la calculatrice-ges.mc
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Actualites/Donner-une-deuxieme-vie-a-vos-vetements