Accueil > Les Actus de la MTE > Camille Clément d’Altiqa revient sur la transition énergétique du groupe

Camille Clément d’Altiqa revient sur la transition énergétique du groupe

Altiqa

Basée en Suisse et à Monaco depuis plus de 40 ans,  Altiqa est un Cabinet de conseil en gestion des affaires, du consulting stratégique à la gestion quotidienne de chaque aspect de la vie entrepreneuriale.

 

Bien implanté en Principauté et fort de plus de 25 salariés sur le territoire, Altiqa est membre de l’AMPA et participe aujourd'hui à définir et faire briller Monaco comme une place d'affaires à l'international.

 

Le groupe, signataire du  Pacte National pour la Transition Énergétique , souhaite aujourd'hui renforcer ses engagements environnementaux, afin de prouver que performance économique peut, et doit, rimer avec écologie.

 

Collaboratrice au sein du cabinet, Camille Clément nous partage ici ce que représente la signature du Pacte pour Altiqa.

 

“Notre décision d'adhérer au Pacte National pour la Transition Énergétique a été motivée par notre Vice-Directrice Claudia Vico. Cette dernière, informée de l’existence du Pacte, a souhaité faire adhérer notre société avec la volonté de faire progresser nos pratiques dans une vision durable.

Tout au long de l’année 2018 notre société a subi de grands changements comprenant un travail de réflexion sur ce que nous sommes et sur ce vers quoi nous souhaitons accompagner nos clients. L’évolution vers un futur plus responsable, en pleine conscience des enjeux environnementaux faisait pleinement partie de ces réflexions.

 

Ces changements ont notamment débouché sur l’adoption d’un nouveau nom et sur l’utilisation de nouveaux bureaux entièrement pensés autour des usagers et sur le développement durable notamment par l’optimisation de l’usage de la lumière naturelle, l’utilisation de matériaux naturels, l’équipement d’éclairage de type LED, l’installation d’un système de tri des déchets.

 

Nos pratiques ont également évolué, et nous avons mis en place suite à la signature du Pacte l’installation d’un système de filtration sur le réseau d’eau publique pour supprimer notre consommation de bouteilles en plastique. Ce filtre nous permet aujourd’hui d’avoir aussi bien de l’eau fraîche filtrée, que de l’eau pétillante. Dans la continuité, nous avons investi dans des gourdes isothermes en inox pour l’ensemble du personnel, et d’élégantes bouteilles en verre pour les clients en salle de réunion.

Rien qu’avec cette action, nous avons immédiatement constaté que notre poubelle de tri des emballages avait considérablement diminué, éliminant une consommation mensuelle d’environ 700 bouteilles en plastiques. De même, une réduction du coût a été très rapidement constatée, puisque les recharges des bouteilles de gaz, qui sont consignées, ne nous reviennent plus qu’à 32 € par mois, soit plus de 8 fois moins que le coût mensuel déboursé jusqu’alors pour l’achat de notre eau en bouteille.

 

D’autres actions ont également suivi, comme une formation sur le tri sélectif par la SMA, l’achat exclusif de papier entièrement recyclé pour toutes nos impressions, et des emails de sensibilisation qui viennent régulièrement assaillir l’ensemble des collaborateurs pour les petits et grands gestes du quotidien.

 

Notamment grâce à cette première action, visible par tous, notre engagement a permis de susciter une certaine réflexion et prise de conscience auprès de nos collaborateurs, aussi bien à Monaco mais également avec nos collègues suisses qui ont également adopté certaines de ses actions.

 

Ainsi, chacun à son niveau prend part à cette démarche, qui a certes été lancée à l’initiative de l’entreprise, mais qui rentre également dans une démarche personnelle et individuelle. Chacun y va de sa petite proposition, y apporte une réflexion, une idée, ou une critique. Mais au final sans s’en rendre compte, tout le monde y participe, ne serait-ce que le midi à l’heure de débarrasser son déjeuner de toujours poser la même question à son voisin « et ça, ça se jette où ? ». Question que personne ne se posait au bureau il y a deux ans à peine…”

Monaco Energie Renouvelables (M.E.R.) : 5 nouveaux parcs photovoltaïques

22 novembre 2021 L'Environnement

En 2017, pour accompagner la transition de la Principauté vers son autonomie énergétique à l’horizon 2025, le Gouvernement Princier et la SMEG* ont... Lire la suite[+]

[MTE inside] - Focus sur les Énergéticiens du bâtiment !

18 novembre 2021

La Mission pour la Transition Énergétique est constituée d’une équipe polyvalente réunie autour d’un objectif commun: la tenue des objectifs climat... Lire la suite[+]

Bouton Coach Carbone
Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Instagram
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-de-la-MTE/Camille-Clement-d-Altiqa-revient-sur-la-transition-energetique-du-groupe