Accueil > Les Actus de la MTE > Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes s’engage pour la transition énergétique

Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes s’engage pour la transition énergétique

De gauche à droite : Annabelle Jaeger-Seydoux, Laurent Anselmi, Céline Cottalorda et Marie-Pierre Gramglia. ©Direction de la Communication / Stéphane Danna

Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes a signé mercredi 29 juillet 2020 la Charte d’engagement du Pacte National pour la Transition Energétique. 

L’évènement s'est déroulé en présence du Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération et Président du Comité, Laurent Anselmi, du Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement de l’Environnement et de l’Urbanisme, Marie-Pierre Gramaglia, de la Déléguée interministérielle pour les droits des femmes Céline Cottalorda et des acteurs du Comité ainsi que de la Directrice de la Mission pour la Transition Energétique Annabelle Jaeger-Seydoux et de son équipe.

Le Président du Comité, Laurent Anselmi a souligné qu’« en signant le Pacte national pour la transition énergétique, notre Comité, dédié à la promotion et à la protection des droits des femmes, prend en effet résolument sa part dans l’interaction impulsée par l’O.N.U. ; contribuant, par là même, modestement mais avec détermination, à l’édifice que la Principauté construit pas à pas sous l’impulsion de son Prince Souverain ».

Par ailleurs, Marie-Pierre Gramaglia a indiqué que c’est « une mobilisation qui doit tous nous rassembler : les Monégasques, les résidents, les salariés, toutes les catégories socio-professionnelles, tous les acteurs de notre Communauté, comme aujourd’hui le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes et demain vous toutes et tous ».

« Je souhaitais montrer l’exemple et inciter les femmes de la Principauté et les associations du Comité à s’engager pour préserver l’environnement », explique quant à elle Céline Cottalorda, signataire de la Charte au nom du Comité.

A noter que lors de cet évènement, le Haut-Commissariat à la protection des droits, des libertés et à la médiation ainsi que les associations « She Can He Can », « Soroptimist » et « Femmes Leaders Mondiales Monaco » se sont également engagés à signer la charte d’engagement du Pacte pour la Transition énergétique.

Si vous souhaitez adhérer au Pacte :

www.transition-energetique.gouv.mc

Le Comité pour la promotion et la protection des droits des femmes et les représentants de la Mission pour la Transition Energétique. ©Direction de la Communication / Stéphane Danna

Véhicules électriques : « MONACO ON » vous facilite la charge

21 septembre 2020 L'Environnement

Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement - Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, s’est rendue dans le Parking d... Lire la suite[+]

Un nouveau téléservice pour demander une aide à l’achat d’un véhicule écologique

21 septembre 2020 L'Environnement

Depuis 1994, le Gouvernement favorise l’utilisation des véhicules électriques ou hybrides à motorisation électrique-essence en Principauté, notamme... Lire la suite[+]

En apprendre plus sur le Pacte National de la Transition Énergétique
Facebook Transition Énergétique Evaluez vos émissions de gaz à effet de serre avec la calculatrice-ges.mc
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-de-la-MTE/Le-Comite-pour-la-promotion-et-la-protection-des-droits-des-femmes-s-engage-pour-la-transition-energetique