Accueil > Les Actus de la MTE > Transition énergétique de Monaco : la Sûreté Publique s’engage

Transition énergétique de Monaco : la Sûreté Publique s’engage

S.A.S. le Prince Souverain entouré de (de gauche à droite) : Patrice Cellario, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Intérieur, Annabelle Jaeger-Seydoux, Directrice de la Mission pour la Transition Energétique, S.E. M. Pierre Dartout, Ministre d’Etat, Richard Marangoni, Directeur de la Sûreté Publique et Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement – Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme. ©Direction de la Communication / Manuel Vitali

Richard Marangoni, Directeur de la Sûreté Publique, adhérait lundi 19 octobre au Pacte National pour la Transition Energétique. L’évènement se déroulait en présence de S.A.S. le Prince Souverain, S.E. M. Pierre Dartout, Ministre d’Etat, Marie-Pierre Gramaglia et Patrice Cellario, Conseillers de Gouvernement-Ministres, et Annabelle Jaeger-Seydoux, Directrice de la Mission pour la Transition Energétique (MTE).

Avec cette nouvelle adhésion, le Pacte National pour la Transition Energétique compte désormais près de 130 entités monégasques : Institutions, entreprises ou associations. 

Lors de sa prise de parole, Marie-Pierre Gramaglia a salué l’engagement de la Sûreté Publique en matière de transition énergétique et a souligné que : « les défis sont à la hauteur de l’urgence climatique ayant pour conséquence des épisodes de plus en plus fréquents et violents comme les orages dévastateurs qui ont frappé si durement les trois vallées des Alpes-Maritimes. Notre engagement doit être total et nous amener vers la décarbonation de notre pays en 2050 ».

Richard Marangoni a, pour sa part, confirmé que : « Le personnel de la Sûreté Publique s’emploie depuis plusieurs années à appliquer les recommandations préconisées pour apporter sa participation au développement durable ».

En effet, parmi les nombreuses actions mises en place, notons la création de l’UPCV, en février (*), et la répression des incivilités liées aux abandons de masques et de gants sur la voie publique, depuis juin 2020 (**).

Avec près de 600 Fonctionnaires et Agents de l’Etat concernés, l’ampleur de l’engagement de la Sûreté Publique, à l’image des actions menées, est significative (CF. discours de Richard Marangoni en PJ).

Par cette adhésion au Pacte National, la Sûreté Publique s’engage également à accueillir des ateliers de sensibilisation menés par la MTE.

La signature s’est poursuivie par une visite des nouveaux locaux temporaires de la Sûreté Publique, au Stade Louis II, avant leur réaménagement en 2023, rue Suffren Reymond.

 

 

La MTE en quelques chiffres-clés :

-          1 équipe de 9 collaborateurs

-          4 années d’existence

-          Une cinquantaine d’événements comptabilisés pour 2020

-          Près de 900 abonnés à la page Facebook MTE

-          Près de 600 abonnés au compte Instagram

-          Près de 1.500 signataires du Pacte National pour la Transition Energétique

 

Toutes les infos sur la transition énergétique de la Principauté : 

www.transition-energetique.gouv.mc

 www.facebook.com/MTEMonaco

@mte_monaco (Instagram)

 

Pour signer le Pacte National, une seule démarche : https://pacte-coachcarbone.mc/

 

 

(*) : L’Unité de Préservation du Cadre de Vie (U.P.C.V.) est composée de 10 policiers (7 hommes et 3 femmes) placés sous le commandement d’un gradé. Elle est rattachée à la Section de Proximité et de Sécurisation (S.P.S.). Les policiers de cette Unité sont dotés de cycles à assistance électrique.

Sa mission principale est de veiller à la préservation et à l’amélioration du cadre de vie des résidents de la Principauté. Elle participe notamment à la lutte contre les dépôts sauvages de déchets des particuliers ou des sociétés qui ne respecteraient pas la règlementation en la matière.

(**) : La généralisation du port du masque et de gants a révélé un nouveau type d’incivilité : leur abandon sur la voie publique.

Dans un souci de propreté et de respect de la population, la Division de police urbaine, la Division de police maritime et aéroportuaire ainsi que l’UPVC sont amenées à verbaliser systématiquement les contrevenants, passibles d’une amende contraventionnelle d’un montant pouvant aller jusqu’à 300€. (La verbalisation s’étend également aux responsables d’autres dépôts sauvages tels que les déchets de nourriture, de boissons ou de mégots de cigarettes).

Cette infraction entre dans le cadre des dispositions prévues par le Code de l’Environnement.

Pacte National pour la Transition Énergétique : de nouvelles signatures « de poids »

23 novembre 2020

Créé en janvier 2018, le Pacte National pour la Transition Energétique, c’est à ce jour 30 entités adhérentes, représentant plus du quart des salar... Lire la suite[+]

Lancement de Klaxit dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité 2020

23 novembre 2020

Du 14 au 20 septembre 2020 s’est tenue la 19e édition de la Semaine de la Mobilité en Principauté. L’occasion de revenir sur cet événement annuel v... Lire la suite[+]

En apprendre plus sur le Pacte National de la Transition Énergétique Accéder au site Coach Carbone du Pacte
Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Instagram
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-de-la-MTE/Transition-energetique-de-Monaco-la-Surete-Publique-s-engage