Accueil > Les Actus "transition énergétique à Monaco" > BD2M : l'avenir de la construction en Principauté

BD2M : l'avenir de la construction en Principauté

BD2M_l'avenir de la construction en Principauté

La Principauté de Monaco s’est engagée dans l’optimisation des ressources de ses infrastructures à travers le bioclimatisme. L’idée est donc de concevoir des bâtiments en fonction des opportunités climatiques en impliquant tous les acteurs de la construction afin de réduire sa consommation énergétique. Les bâtiments sont alors conçus et construits afin de les chauffer, refroidir et éclairer en faveur de la météo. Ces bâtiments sont certifiés BD2M : Bâtiments Durables Méditerranéens de Monaco. Cette démarche tend à se généraliser de plus en plus en Principauté et nous pouvons le voir avec la livraison de l’immeuble Picapeira en début 2021, premier bâtiment domanial certifié BDM.

 

La Mission pour la Transition Énergétique a des objectifs ambitieux pour la réduction d’émission de CO2. Une partie de nos actions est d’accompagner un des principaux secteurs producteurs d’émission de CO2 : le bâtiment. Près d’un tiers des émissions proviennent de la part de l’énergie produite par les infrastructures. Par conséquent, une démarche agissant sur la construction bioclimatique, l’efficacité énergétique et les ressources renouvelables a été favorisée lors des formations BD2M.

 

Le 9 décembre 2020, nous organisions, en collaboration avec EnvirobatBDM, une formation sur le photovoltaïque, dédiée aux acteurs du bâtiment en Principauté. Monaco dispose de deux grandes ressources renouvelables importantes : la mer et le soleil. Afin d’optimiser l’énergie du soleil, le Gouvernement Princier a mis en place un dispositif complet :

·      Un cadastre solaire permettant d’évaluer son potentiel solaire ;

·      Une subvention incitative à 360€/MWh produit.

 

Par exemple, les bâtiments publics de la Principauté, tant dans les constructions que dans les rénovations, mobilisent ce dispositif et équipent leurs toitures de panneaux photovoltaïques.

 

La Formation BD2M sur le photovoltaïque accueillait ce jour-là des maîtres d’ouvrage du privé, du public, des architectes, des installateurs et aussi des personnes de la partie conception du Bureau d’Études afin de minimiser les problématiques, tant dans la conception que dans l’installation. Un public très varié afin de sensibiliser un maximum de profils qui pourraient jouer un rôle, de la conception jusqu’à la finalisation des bâtiments, voulant être certifiés BD2M. Cette formation a permis de présenter avec une approche transparente et claire le photovoltaïque d’un point de vue réglementaire et économique, sans jamais oublier la partie technique et l’empreinte de cette technologie.

 

Cette formation avait aussi pour but de revaloriser le photovoltaïque en clarifiant toutes les idées préconçues sur le sujet. En effet, le photovoltaïque n’est plus aussi coûteux qu’avant. D’ici 2025, les coûts CAPEX vont connaître une baisse jusqu’à 35% du prix actuel. Par ailleurs, grâce aux technologies qui ne cessent d’évoluer, les panneaux sont devenus beaucoup plus durables dans le temps et peuvent être recyclés à jusqu’à 95%. Finalement, le côté esthétique des panneaux photovoltaïques pouvait se révéler un frein pour certains architectes en vue de certains projets, mais la formation a bien souligné l’importance de l’aspect technique, de la contribution sur la réduction de la consommation énergétique et les différentes possibilités d’applications. Des recherches se poursuivent pour rendre ces derniers plus esthétiques, en ajustant les teintes des cellules photovoltaïques. 

 

Découvrir la vidéo de la formation

 

Nous avons des besoins humains qui évoluent avec des technologies émergentes qui ne cessent de s'améliorer en parallèle. Le photovoltaïque est une réponse pouvant être apportée aux enjeux d’aujourd’hui et de demain. 

 

La certification du label BD2M pour les bâtiments de la Principauté est une étape déterminante dans la transition énergétique. En effet, nous cherchons quotidiennement à améliorer notre empreinte carbone sur la planète. La construction d’infrastructures certifiées par ce label nous permet d’atteindre des objectifs de réduction de consommation énergétique à une plus grande échelle. Afin de rester dans cette optique, d’autres formations sur les BD2M vont avoir lieu prochainement : 

 

·  Végétalisation du bâti : vendredi 2 Juillet 2021 ;

·  Construction en bois : mardi 28 septembre 2021 ;

·  Eco matériaux : vendredi 3 décembre 2021.

 

Il est important de comprendre les différentes données mises en œuvre dans de nouveaux projets. La Mission pour la Transition Énergétique soutient ces formations auprès des acteurs concernés afin de garantir la transparence entre les parties prenantes et la qualité des résultats des projets.

ZERO DECHET : entrée en vigueur de la nouvelle réglementation

05 janvier 2023 L'Environnement

Les nouvelles mesures adoptées par le Gouvernement Princier pour atteindre l’objectif« zéro déchet plastique à usage unique à horizon 2030 », sont... Lire la suite[+]

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’engage aux côtés de la Principauté de Monaco pour la création d’une Académie de la Mer

27 décembre 2022 L'Environnement

A l’occasion du lancement de l’Acte V de Méditerranée du Futur, grand rendez-vous euroméditerranéen des territoires et de l’adaptation au dérègleme... Lire la suite[+]

Bouton Coach Carbone Maconsigne Bouton maîtrise de la consommation énergétique en Principauté Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Instagram
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-transition-energetique-a-Monaco/BD2M-l-avenir-de-la-construction-en-Principaute