Accueil > Les Actus "transition énergétique à Monaco" > Upcycling et seconde vie : la circularité comme rempart à la 'fast fashion' ?

Upcycling et seconde vie : la circularité comme rempart à la 'fast fashion' ?

4-conf-fast-fashion

A l’occasion de la Fashion Week Monégasque, qui soufflait cette année sa 10ème bougie, la MTE organisait, mercredi 17 mai, une conférence intitulée « Freiner la ‘fast fashion’: notre responsabilité à tous », à destination des signataires du Pacte National.

L’événement, imaginé en collaboration avec la Chambre Monégasque de la Mode, visait à interpeler sur les conséquences de la fast fashion. Deux intervenantes se faisaient écho : Paule Magnier, Coordinatrice de projets chez Zero Waste Marseille, laquelle redéfinissait la fast fashion et proposait des actions et leviers à mettre en place pour la contrer, et notre Ambassadrice de cœur du Pacte National, Inès Bensalah, créatrice monégasque qui place l’écologie au centre de sa démarche.

Au cœur des échanges : la multiplication des dons et collectes, la circularité, la réparation, la personnalisation, l’achat éthique, la seconde vie… Des alternatives qui témoignent autant de l’importance que revêt un tel sujet aujourd’hui que de la dynamique qui se met progressivement et naturellement en place pour lutter contre.

Alyssia Ballerio, fondatrice et gérante de la 1ère enseigne de seconde main à Monaco ; Béatrice Castelain, gérante de l’enseigne de tenues de soirée Organza, laquelle propose désormais des modèles « upcyclés » et, pour mieux consommer, loue ses tenues ; Elise Nicoletta, artiste du Pavillon Bosio, adepte d’upcycling ; Serena Benedetti-Roy, créatrice de la marque Akimba qui a à cœur la préservation de l’environnement en créant des produits qui soient le moins polluants possible ; Alexis Gianotti, créateur local écoresponsable et Philippe Giuffra, responsable des démarches environnementales auprès de la Croix-Rouge monégasque, étaient également conviés afin de répondre aux questions du public. 

---

La fast fashion (mode rapide), décriée pour ses nombreuses conséquences sociales et environnementales, désigne une mouvance de marques qui produisent des vêtements très vite, très souvent, et pour pas cher (elles peuvent sortir jusqu'à 36 collections par an, contre 4 pour une marque de mode classique).

Zero Waste France : Créée en 1997 sous le nom du Cniid, Zero Waste France (https://www.zerowastefrance.org/ ) est une association citoyenne et indépendante qui milite pour la réduction des déchets et une meilleure gestion des ressources. Elle agit auprès de tous les publics (citoyen·nes, élu·es, professionnel·les, entreprises…)

Quelques chiffres-clés : 

  • Chaque année, 100 milliards de vêtements sont vendus dans le monde et leur teinture nécessite 1,7 million de tonnes de produits chimiques ;
  • Chaque année, une personne jette environ 12kg de vêtements dont 64% pourraient encore être portés et utilisés ;
  • Chaque jour, en France, 1 million de colis sont livrés ;
  • Pour fabriquer un seul jean, il faut entre 7.000 et 10.000 litres d’eau soit l’équivalent de 285 douches.

---

Pour aller plus loin, retour sur l’événement Mode Durable de 2022 ici

Mais au fait : la consigne, qu’est-ce que c’est ?

02 février 2024

«Je me souviens des bouteilles de lait consignées, du temps de ma grand-mère…». Voilà un souvenir que vous partagez régulièrement avec nous. Mais c... Lire la suite[+]

Klaxit par BlaBlaCar Daily : on fait le bilan !

25 janvier 2024

Début d’année oblige, nous vous partageons le bilan très positif de l’outil de covoiturageKlaxit par BlaBlaCar Daily pour l’année 2023, à Monaco : Lire la suite[+]

Bouton Coach Carbone Maconsigne Bouton maîtrise de la consommation énergétique en Principauté Rejoignez-nous sur Facebook Rejoignez-nous sur Instagram
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
https://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-transition-energetique-a-Monaco/Upcycling-et-seconde-vie-la-circularite-comme-rempart-a-la-fast-fashion