Accueil > Les Actus de la MTE > Les alternatives au plastique à usage unique : une priorité en Principauté

Les alternatives au plastique à usage unique : une priorité en Principauté

Alternatives plastique

Le plastique à usage unique, jetable, est un véritable fléau, pour l’environnement comme pour la santé.

Bonne nouvelle cependant : des alternatives au plastique à usage unique existent. Le Gouvernement Princier, comme de nombreux autres Pays, a déclenché les hostilités.

Retour sur les engagements, objectifs et actions de la Principauté pour changer la donne.

 

Quelques chiffres pour un constat

 

  • 99% des animaux marins auront ingéré du plastique en 2050 (Agence Nationale Australienne pour la Science-2015)
  • Selon WWF, 600.000 tonnes de plastique sont rejetées en mer Méditerranée chaque année
  • 5.000 milliards de sacs en plastique sont consommés par an dans le monde (ONU)
  • On estime que près de 1.800 milliards de déchets plastiques polluent les océans. Ce que l’on appelle le 7ème continent ne cesse de s’étendre dans le Pacifique et a une surface équivalente à trois fois celle de la France.
  • À Monaco, l’incinération des déchets plastiques représente environ 15% des tonnages et 89% des émissions de GES issues de leur incinération.

Face à ces chiffres alarmants, la seule réponse viable est une action structurée, soutenue en premier lieu en Principauté par les pouvoirs publics. C'est pourquoi le Gouvernement Princier s'est fixé, dès 2016, l'objectif de zéro plastique à usage unique d'ici 2030 ; un enjeu ambitieux au regard de ce qui est prévu par nos voisins européens.

 

Pour y parvenir, un Plan de Prévention et de Gestion joue sur plusieurs tableaux :

  • Limiter l’incinération des déchets plastique de Monaco à 30.000 tonnes par an
  • Réduire la part de déchets en plastique incinérés
  • Accroître la valorisation matière des déchets
  • Renforcer la sensibilisation du public à travers l'équipe des Ambassadrices du Tri, nouvellement renommées « Chargées de Prévention et Recyclage des déchets (CPR), du Service « Pôle Prévention et Recyclage des déchets » de la SMA.

 

Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement Ministre de l’Equipement, l’Environnement et l’Urbanisme, soulignait dernièrement, sur le sujet : « en Principauté, nous nous inscrivons résolument dans une démarche qui tend à proscrire l’usage de tous les plastiques à usage unique. Une évidence au regard de leur grande nocivité et des dangers qu’ils représentent, notamment pour la faune marine, sachant que les micro-déchets plastiques sont en grande majorité rejetés en mer ».

 

Elle ajoutait : "Lutter contre les plastiques à usage unique, c’est également réduire les gaz à effet de serre générés par leur fabrication, leur transport et leur élimination. Ce sont ces préoccupations alliant protection de la biodiversité, changement climatique et amélioration de la qualité de vie qui sont au cœur de l’action du Département de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme."

 

Valérie Davenet, Directrice de l’Environnement, précisait quant à elle : « notre préoccupation est d’agir rapidement tout en accompagnant les acteurs et en proposant des alternatives, en priorité réutilisables. Les scientifiques du GIEC et de l’IPBES nous alertent sur les risques encourus si nous tous ne changeons pas, sans attendre, nos comportements et modes de vie ».

 

Quelles solutions, en pratique ?

 

 Interdire !

 

L’interdiction des plastiques à usage unique , à Monaco, est entrée en vigueur au début de cette année. Les cotons-tiges, gobelets, couverts et assiettes en plastique jetables rejoignent les sacs, pailles et bâtonnets en plastique sur la liste des objets interdits. Même si celui-ci est biosourcé et compostable !

 

Cette décision s'inscrit dans une série d’interdictions réglementaires, lesquelles comptent bien se renforcer dans le temps. Les prochaines étapes : interdire les articles en polystyrène expansé (boîtes repas/saladiers/pots à glace/plateaux repas), les lâchers de ballons et les lanternes volantes.

 

À cela s'ajoute la mise en œuvre de l'obligation, pour tout bâtiment, de disposer d'un local poubelle d'ici 2022 et la  simplification des consignes de tri .

 

Sensibiliser !

 

Un programme de sensibilisation est mis en place pour que ces interdictions soient comprises et que la population y adhère. Dans cet esprit, la Principauté a participé pour la première fois, fin 2019, à la  Semaine Européenne de la Réduction des Déchets : 60 acteurs, de tous bords, se sont mobilisés pour mener des actions de sensibilisation sur cette thématique, à destination de leurs salariés, clients, des enfants et du grand public.

 

Les objectifs de cette semaine :

  • Sensibiliser la population aux « 3 R » : Réduire / Réutiliser / Recycler
  • Fédérer et mobiliser les secteurs privés et publics
  • Expliquer la Politique du Gouvernement, parce qu'une politique comprise de tous peut emporter l'adhésion !

 

Une mobilisation réussie, marquée par plusieurs temps forts - ramassages de déchets, ateliers, conférences, - et qui s'est soldée par un total de 78 actions, dont 30 de sensibilisation interne.

 

Accompagner !

 

Le Gouvernement Princier offre des mesures d'accompagnement, mises en œuvre à destination des professions les plus touchées par ces changements : les commerçants et les restaurateurs.

Véritables outils de communication et preuves de bonne foi pour le consommateur, des  certifications sont attribuées aux propriétaires de magasins et aux restaurateurs qui :

  • réduisent leur quantité de vaisselle et d’emballages jetables
  • diminuent le gaspillage alimentaire
  • optent pour un approvisionnement local et éthique.

 

Le label « Commerce Engagé » est désormais doublé d’un label « Restaurant Engagé », lequel aide, à travers un suivi personnalisé, les restaurateurs et commerçant à trouver des substitutions aux produits interdits et à adapter leurs pratiques.67 commerces et 3 restaurants labellisés sont déjà répartis sur tout le territoire (http://www.commerce-engage.com/monaco/ ).

 

Par ailleurs, pour soutenir les restaurateurs de la Principauté dans leur transition, des fiches techniques sur les pailles et la vaisselle jetable sont désormais distribuées, apportant un éclairage sur les matériaux autorisés et les pratiques recommandées. Ces fiches seront élargies aux articles à usage unique pour lesquels il n’existe pas encore de restrictions, tels que les bouteilles en plastique et les contenants pour aliments.

Retrouvez toutes les fiches techniques sur le site de la MTE , le Portail du Gouvernement Princier et, prochainement, via le Welcome Office

 

La Principauté se dote d’une politique globale et cohérente sur le plastique à usage unique, en menant, en parallèle à ce plan d’action, des mesures telles que le renforcement de l’équipe des Ambassadrices du tri, l’extension et la simplification des consignes de tri. De même, les gobelets jetables en plastiques ont été remplacés par des alternatives réutilisables et consignées, lavables en circuit court, lors des grands événements animant Monaco.

 

Les projets à venir en 2020…

 

L’engagement du Gouvernement Princier ne s’arrête pas là et le futur s’annonce riche en projets. Quelques actions pour cette année :

  • La création d'un label pour les restaurants collectifs engagés
  • La 2ème édition de la semaine européenne de la réduction des déchets - SERD
  • Une carte de fidélité destinée à récompenser le Zéro Déchet

 

Soyez sûr de nous suivre sur  nos réseaux pour rester au courant de l’avancée des projets, en cours et à venir !

100ème signataire professionnel pour le Pacte National pour la Transition Énergétique !

07 avril 2020

Le cap du 100ème signataire professionnel est officiellement franchi pour le Pacte National pour la Transition Énergétique !C’est la Force Publique... Lire la suite[+]

Ménage de printemps : quels éco-gestes adopter facilement ?

07 avril 2020

A chaque saison, afin de vous accompagner dans votre démarche de transition énergétique, la Mission pour la Transition Énergétique vous propose un... Lire la suite[+]

En apprendre plus sur le Pacte National de la Transition Énergétique Lien vers le léléservice pour adhérer au pacte national de la Transition Énergétique
Facebook Transition Énergétique Evaluez vos émissions de gaz à effet de serre avec la calculatrice-ges.mc
Mission pour la Transition Énergétique

18 Allée Lazare Sauvaigo
98000 MONACO

Téléphone : (+377) 98 98 47 59
http://transition-energetique.gouv.mc/Les-Actus-de-la-MTE/Les-alternatives-au-plastique-a-usage-unique-une-priorite-en-Principaute